[Retour à la liste des produits]







Intitulé : La machine à battre (bon à tirer) / Jacques Villon

Artiste : Jacques Villon (Damville 1875 - Puteaux 1963)
Technique : Gravure pointe seche
Dimensions : 24 x 14 cm


Description : Gravure à la pointe sèche encadrée représentant "La machine à battre" (1949) par Jacques Villon (Damville 1875 - Puteaux 1963). Épreuve unique pour bon à tirer signée en bas à droite. A partir de ce bon à tirer, seules 50 épreuves définitives ont été tirées sur vélin de Rives.
Bibliographie : Ginestet et Pouillon 513.
Dimensions : 24 x 14 cm hors cadre.
Prix sur demande.

Notes historiques : Né Gaston Emile Duchamp, Jacques Villon est l’aîné d'une fratrie de grands artistes.
Élément fondateur du Groupe de Puteaux dans les années 1910, avec entre autres Françis Picabia, Robert Delaunay ou Fernand Léger, Jacques Villon est d'abord un graveur à la pointe sèche dont on reconnaîtra le contraste velouté dans le bon à tirer que nous présentons.
"Les plus grandes réalisations de Villon en gravure sont sa création d'une langue purement graphique pour le cubisme, une réalisation dont aucun autre graveur, y compris ses camarades cubistes Picasso ou Braque, ne pourrait se vanter." (sn)

Jacques Villon exposa ses œuvres cubistes en 1913 à l'Armory Show de New York et contribua, avec Picabia le mécaniste, à introduire l'art moderne aux USA, si bien que dans les années 30 il fut plus connu aux Etats-Unis qu'en Europe.

Parmi ses expositions et distinctions, citons l'exposition de la Galerie La Boétie (1912), l'exposition de son oeuvre à la Galerie Louis Carré (1944), le prix Carnegie (1950) ou le grand prix de la Biennale de Venise (1956).





Louez votre site Web avec Moduliti | Mentions Légales